Kalypsolita tire un paquebot ,Force,Estime de soi

L’estime de soi passe souvent par l’acceptation de son apparence physique. L’idée n’est pas tant celle de se transformer, mais bien de transformer son regard sur les particularités de son corps et de son individu. Parce qu’apprendre à se connaître, c’est d’abord apprendre à s’aimer.

Estime de soi: 4 secrets de Kalypsolita

Bonjour à tous! Pour ceux et celles qui ne me connaîssent pas encore, mon nom est Lorenna Lefio. Ma formation et ma vocation première, c’est le Flamenco classique. J’ai étudié en Espagne avec de Grand maitre tel Manolo Marin. Cette formation très structurée a parfois été dure sur mon estime personnelle. Le regard de l’univers du flamenco classique sur ses danseuses est parfois lourd, vu sa nature rigide et dominante. Mais si l’estime de soi n’y était pas encore, j’y aurai développé assez rapidement et efficacement, l’art de m’affirmer. L’affirmation de soi est une partie intégrante de la capacité à porter éventuellement, une bonne estime de soi.

Mon cheminement m’as ensuite menée vers la pratique et la maîtrise du Yoga, à travers les formations de l’école sivananda de MtlJ’y ai appris à respirer et à travailler l’ensemble de mon corps . À développer la conscience, la répartition et la gestion de l’ensemble mon énergie. Cette période de ma vie m’a a aidée à me concentrer sur mon bien être, ce qui a amélioré grandement ma capacité à m’aimer et à me comprendre.

Finalement, dans les dernières années, j’ai développé le personnage Burlesque de : Kalypsolita  »la Flamenca de fuego » , qui vous présente aujourd’hui ce blogue. Vous en lisez le tout premier article. L’apprentissage des techniques et des styles de performances du monde Burlesque et le développement du personnage de Kalypsolita m’ont aidée à propulser l’acceptation de certaines particularités physiques bien personnelles, qui me déplaisaient encore. J’y ai apprise à les mettre en valeur plutôt que de les cacher, à les aimer assez pour les partager sur scène, via la magie du Burlesque, et ainsi à oser me dévoiler, ce que j’e n’aurais crue possible, même à de pures étrangers….

Commencez doucement à vous apprivoiser

Arrêtez d’éviter les miroirs! Apprivoiser votre reflet est un bon départ et un outil de travail important dans l’évolution de votre estime de soi. Munissez vous d’un grand miroir et si possible, d’une pièce qui en comporte plusieurs. Mettez vous de la musique et commencez à danser naturellement, selon votre humeur du moment. Passez du temps à vous observer et à comprendre comment votre corps se comporte. Certains aspect que vous n’aimez pas de vous même vont vous sembler évidents, identifiez les, notez les dans un cahier. Fermez le cahier.

Ensuite, essayez de vous concentrer sur ce que vous appréciez quand vous vous regardez. Vous verrez, à force de faire l’exercice, la liste de ce que vous appréciez sera de plus en plus longue et celle de aspects à corriger selon vous, se réduira d’elle même, parce qu’à force de travail et de discipline, on arrive à des miracles et surtout, on ne se regardes plus de la même manière. Ce qu’il faut comprendre, c’est surtout qu’en fait, tous les corps sont beaux, toutes les formes, (et surtout la vôtre) méritent d’être appréciées à leur juste valeur, il s’agit d’apprendre à les regarder avec amour!!! Et cet amour vous vous le devez.

Travailler sa posture, une des grandes clefs de l’estime de soi

Améliorer sa posture, c’est améliorer son estime de soi. Ce thème est central dans mon Blogue, parce que le développent de la conscience de l’image projetée, influence grandement l’appréciation qu’on en reçoit des autres. Ce thème représente à lui seul une Catégorie car il fera l’objet de plusieurs articles comportant des techniques et des exercices pratiques. Comprenons tout d’abord, que tous les corps sont différents, ainsi les exercices varient énormément selon les besoins de chacun chacune. Si je peux vous donner un bon conseil, Le Yoga et bien sur, Le Flamenco classique sont des outils merveilleux pour développer une posture qui sera remarquable en tout temps!

La discipline de s’accorder du temps

La seule chose qui vous reste à faire, c’est de vous réserver du temps… Le temps est une denrée rare et personellement, je mesurerais presque l’estime de soi, à la capacité de quelq’un de s’accorder un temps défini pour travailler sur soi même. Et par pitié! Ayez la discipline de le faire d’une manière régulière et assidue!! Le respect des décisions que l’on prends est un aspect capital de l’estime de soi.

Développer son  »personnage »

Enfin, vous pourrez, au fil de la lecture de ce blogue et en vous inscrivant aux formations offertes par Kalypsolita formations, développer des trucs et astuces raffinées et personnelles, qui vous irons à vous, comme un gant. Il n’y a pas de recette magique! Travail assidu, discipline et surtout: Plaisir obligatoire dans le développement de l’amour et de l’estime de soi!! En vous inscrivant à l’infolettre de Kalypsolita, vous recevrez en primeurs les meilleurs blogues, vlogs, podcasts et exercices de la saison. Merci et à Bientôt!!